Beaumes de Venise, entre balade, déjeuner & découvertes...

Beaumes de Venise, entre balade, déjeuner & découvertes...

" L’appellation ne vient pas d’Italie, Beaumes s’inspire des balmes (grottes) et Venise sans doute du Comtat Venaissin. Les vignes se sont fait connaître d’abord par leur muscat, issu exclusivement du cépage muscat petits grains, noir ou blanc. Longtemps jaune d’or, il s’est décliné ces dernières années pour quelques cuvées confidentielles en rosé (domaine Fenouillet, domaine Saint-Roch) et même en rouge (X Exclusif de Rhonéa, Alain Ignace ...)

Implanté ici depuis le Vème siècle, il devient AOC en 1945. Ce muscat est un vin doux naturel : on stoppe sa fermentation et la transformation des sucres du raisin en alcool par un ajout d’alcool vinique (mutage). Surnommé «nectar des dieux», il est même servi au couronnement de la reine Elizabeth II. En 1956, le vignoble balméen produit ses vins tranquilles, rouges, rosés et blancs en appellation Côtes du Rhône puis, en 1978, en Côtes du Rhône villages avant d’accéder au rang de cru en 2005, uniquement pour ses rouges. L’appellation vient par ailleurs de se doter d’une bouteille gravée pour faciliter la reconnaissance de ses vins par les consommateurs... "

Saveurs Gourmande - Septembre/Novembre 2016

Télécharger l'article